CRÉDIT AVEC POURSUITES

CRÉDIT AVEC POURSUITES PRÊT AVEC POURSUITES

PRÊT AVEC POURSUITES
CRÉDIT AVEC POURSUITES
AVEC ACTE DE DÉFAUT DE BIENS
PRÊT D'ARGENT MÊME AVEC POURSUITE SANS EXTRAIT CODE NÉGATIF ZEK
OFFICE DES POURSUITES

En Suisse, le prêt avec poursuite est un emprunt qui est accordé par des organismes de crédit suisses à des emprunteurs suisses faisant l'objet de fichage auprès du bureau des poursuites.

Le crédit avec poursuites n’est pas évident car tout dépendra de la situation de l’emprunteur et de sa situation vis-à-vis du Code ZEK qui va déterminer sa solvabilité au point de vue des poursuites en cours.

L'emprunt avec poursuites ou mauvais code ZEK rendra tout emprunteur résident en Suisse incapable de trouver un accès à tout prêt à moins d’utiliser des alternatives de financement social.

Un financement avec poursuite est très demandé pour les personnes qui souhaitent emprunter de l’argent mais qui font l’objet de poursuites de la part des offices chargés de répertorier les mauvais payeurs.

QU'EST-CE-QUE LE PRÊT AVCE POURSUITES ?

DÉFINITION DU PRÊT AVEC POURSUITES: QU'EST-CE QU'UN CRÉDIT AVEC POURSUITES?

Le prêt avec poursuites consiste en un accord de crédit entre un organisme de prêteur spécialisé et un emprunteur qui fait l’objet d’un contentieux avec l’Office des Poursuites en raison d’impayés envers des créanciers qui ont informé l’office cantonal afin de recouvrir leur argent.

Un prêt avec poursuite est à première vue impossible à obtenir en vue de la réglementation appliquée en Suisse et surtout lorsqu’en parlant de prêt bancaire, car la loi émise par le régulateur Suisse est stricte à ce sujet.

Un financement avec poursuite va malgré tout au-delà de ce que les banques en Suisse vont proposer (ou pas dans le cas d’un extrait ZEK négatif), car il existe de nombreuses options de crédit sans banque en Suisse.

QUEL TYPE DE PRÊT AVEC POURSUITES ?

QUEL TYPE DE PRÊT AVEC POURSUITES ?

Toute emprunteur faisant face a un contentieux avec l’Office des poursuites a des priorites de financements qui comprennent en pensant obtenir un avis favorable pour un pret sans code ZEK:

  • Le prêt a la consommation.

  • Le prêt auto.

  • Le crédit immobilier.

  • Le rachat de credit.

Vu qu’il est pratiquement impossible d’utiliser ces instruments de financement avec un mauvais code ZEK, il faudra plutôt contempler les solutions suivantes:

  • Prêt pour les propriétaires de bien immobilier

  • Le prêt sur gage

  • Le microcrédit

  • Le leasing

  • Le prêt entre particulier

  • Le crowdfunding

  • Le prêt à l’étranger

ORGANISME DE PRÊT AVEC POURSUITE: LA SOLUTION ESPÉRÉE ?

ORGANISME DE PRÊT AVEC POURSUITE: LA SOLUTION ESPÉRÉE ?

Un organisme de prêt pour des personnes faisant l’objet de poursuites en Suisse est une solution qu’il faut bien évaluer en considérant que toute institution financière n’a pas le droit de prêter de l’argent s’il elle note que le demandeur de crédit dispose d’un code ZEK négatif

Ainsi un intermédiaire séieux aura du mal du a vous proposer une solution sans faille et s qu’il ne propose un nantissement d’un bien ou d’une valeur mais souvent à n prix qui ira bien au dessous du prix de vente.

En conclusion, si une personne se trouve avec des poursuites et qu’elle possèe un bien, elle n’aura qu’à le vendre et réler son contentieux et si elle n’en a pas, elle devra négocier sur la base de ses ressources un plan de remboursement avec ses créanciers

COMMENT DEVIENT-ON POURSUIVI POUR DETTES ?

COMMENT DEVIENT-ON POURSUIVI POUR DETTES ?

La ZEK (Association pour la Gestion d’une Centrale d’Information de crédit) est l’autorité suisse qui contrôle les informations sur tous les crédits en cours et gère toutes les informations associées aux obligations de tout emprunteur en Suisse dans le contexte de ses emprunts auprès de créanciers suisses.

L’IKO (Centre de Renseignements sur le crédit à la Consommation) a un différent rôle car il le résultat d’une association autonome des prêteurs soumis et couvre uniquement les prescriptions de la Loi sur le crédit á la Consommation en Suisse et ses données sont moins lourdes que celle de la ZEK.

Un emprunteur ne se retrouve pas sous une poursuite et un extrait ZEK négatif par accident (à part des erreurs exceptionnelles), mais cette situation est atteinte sur la base d’un long processus affecté par une situation initiale précaire d’un emprunteur.

Plusieurs raisons se cachent derrière les poursuites :

  • Manque de contrôle de ses propres finances et de mise à jour des dettes non remboursées.

  • Refoulement de la réalité des problèmes en ignorant le courrier des créanciers.

  • Manque de coopération avec les créanciers qui normalement sont prêts à accepter des solutions adaptées aux problèmes du débiteurs.

  • S’endetter plus pour remplacer des crédits en souffrance.

  • Mais aussi bien entendu, toute situation liée à des accidents de la vie : divorce, perte de revenus, maladie.

CONSÉQUENCES DES POURSUITES ?

CONSÉQUENCES DES POURSUITES ?

L’impact des poursuites sur la vie quotidienne et sociale d ‘un emprunteur est assez sévère puisqu’il limitera sa liberté financière et lui fera remarquer l’importance d’être en règle avec les autorités financières lorsqu’on a contracté des crédits et que l’on ignore ses obligations de remboursement.

Comme aucun octroi de crédit ne peut se faire sans une demande d’information auprès de la ZEK, l’emprunteur poursuivi ne pourra :

  • ni louer un appartement,

  • ni obtenir un abonnement portable,

  • ni contracter un prêt,

  • ni utiliser sa carte de crédit,

  • pour certains postes ne pas obtenir un contrat d’emploi.

ANNULATION ET RADIATION DES POURSUITES

<

ANNULATION ET RADIATION DES POURSUITES

Afin d'arrêter des poursuites, il existe trois cas de figure avec les solutions respectives suivantes :

  • a) Si les poursuites ne sont pas justifiées, il faut absolument faire oppositition à la suite d’un commandement de payer de la part de l’Office des Poursuites soit en leur écrivant, soit en s’y rendant directement dans les 10 jours.

  • b) Si les poursuites sont justifiées, il faut régler le contentieux à l'amiable en passant par le créancier et tenter de trouver et négocier un compromis sur le remboursement de la dette.

  • c) Si le créancier ne montre aucune fléxibilité de paiement, il s’agira alors coûte que coûte de trouver de l’argent frais pour assainir sa situation financière.

ERREURS À ÉVITER LORSQU’ON FAIT L’OBJET DE POURSUITES

ERREURS À ÉVITER LORSQU’ON FAIT L’OBJET DE POURSUITES

Dans une situation financière précaire, on a toujours tendance à faire des erreurs et de s’accrocher a la première solution illusoire qui nous est offerte. L’unique priorite étant de régulariser sa situation auprès du bureau des poursuites, il est important de faire attention de ne pas:

  • Se laisser arnaquer par des organismes de crédit qui n’ont pour but que de soutirer plus d’argent aux emprunteurs poursuivis.

  • Emprunter encore plus d’argent sur tout en offrant des biens et valeurs en garanties alor que la vente de ces derniers resoudrait tous les problèmes.

  • Croire que le prêt à l’etranger ou le prêt entre particulier sont des solutions miracles.